Carnet du téléphone Android et Linux

classic Classic list List threaded Threaded
28 messages Options
12
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Carnet du téléphone Android et Linux

Basile Starynkevitch

Bonsoir,

On est trois (mon fils majeur, mon épouse, et moi) dans mon foyer à avoir tous des téléphones mobiles Android. Plutôt des modèles bas de gamme (un Sony f311 sous Android 7.0).

On est aussi tous les trois à avoir Linux (x86-64): Debian/Sid pour moi Mint pour mon fils, Ubuntu/Bionic pour mon épouse, sur des ordinateurs fixes avec des écrans assez large.

Comment gérer correctement nos contacts téléphoniques? Il y a plein de doublons ou contacts obsoletes chez chacun. On voudrait gérer le carnet du téléphone (le réorganiser, le nettoyer) sous notre ordinateur Linux. Principalement pour des raisons de confort: j'y vois mal (je me fais bientôt opérer de la cataracte, et j'attends ça avec impatience) et gérer toutes les addresses sur le téléphone m'est pénible (sur mon ordinateur Linux, j'ai deux grands écrans - et un AMD2970WX avec 64Go de RAM et 2To de SSD).

Je connais bien Debian (et j'utilise Linux depuis 1993), mais mon téléphone Android, pas trop. Je voudrais utiliser le cable USB pour transférer le carnet d'adresse sur le PC fixe, éditer ce carnet agréablement avec mon clavier sur le PC, et le retransférer vers le téléphone après nettoyage et réorganisation.


Je connais la ligne de commande, je suis chercheur en informatique (pour la petite histoire, je développe Bismon sous GPLv3+) et je suis à l'aise avec sqlite ou XML ou JSON (j'imagine que le carnet du téléphone utilise ces technos là).

Par contre, j'investis assez peu mon téléphone mobile, car j'y vois mal.

Merci de vos lumières

Librement

-- 
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Samuel Cifuentes-Favini

Bonjour

Pour des clients, j'ai mis en place une solution à base de Nextcloud (sur un serveur ovh, mais tu peux en faire un à la maison)

plusieurs agendas, un seul carnet d'adresse centralisé sur l'instance Nextcloud

ils synchronisent leurs carnets d'adresse sur Thunderbird, et sur leur tel via un client Davdroid (ils ont à peu prés 4000 contacts avec des doublons, triplons, et j'en passe)

pour Thunderbird, CardBook est pas mal pour travailler sur les doublons, mais c'est quand même fastidieux s'il n'y a pas eu un minimum de "bonnes pratiques" lors de la collecte et de la saisie des contacts.

bon courage


Le 09/04/2019 à 21:38, Basile Starynkevsitch a écrit :

Bonsoir,

On est trois (mon fils majeur, mon épouse, et moi) dans mon foyer à avoir tous des téléphones mobiles Android. Plutôt des modèles bas de gamme (un Sony f311 sous Android 7.0).

On est aussi tous les trois à avoir Linux (x86-64): Debian/Sid pour moi Mint pour mon fils, Ubuntu/Bionic pour mon épouse, sur des ordinateurs fixes avec des écrans assez large.

Comment gérer correctement nos contacts téléphoniques? Il y a plein de doublons ou contacts obsoletes chez chacun. On voudrait gérer le carnet du téléphone (le réorganiser, le nettoyer) sous notre ordinateur Linux. Principalement pour des raisons de confort: j'y vois mal (je me fais bientôt opérer de la cataracte, et j'attends ça avec impatience) et gérer toutes les addresses sur le téléphone m'est pénible (sur mon ordinateur Linux, j'ai deux grands écrans - et un AMD2970WX avec 64Go de RAM et 2To de SSD).

Je connais bien Debian (et j'utilise Linux depuis 1993), mais mon téléphone Android, pas trop. Je voudrais utiliser le cable USB pour transférer le carnet d'adresse sur le PC fixe, éditer ce carnet agréablement avec mon clavier sur le PC, et le retransférer vers le téléphone après nettoyage et réorganisation.


Je connais la ligne de commande, je suis chercheur en informatique (pour la petite histoire, je développe Bismon sous GPLv3+) et je suis à l'aise avec sqlite ou XML ou JSON (j'imagine que le carnet du téléphone utilise ces technos là).

Par contre, j'investis assez peu mon téléphone mobile, car j'y vois mal.

Merci de vos lumières

Librement

-- 
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Basile Starynkevitch

On 4/10/19 3:23 AM, Samuel Cifuentes wrote:

>
> Bonjour
>
> Pour des clients, j'ai mis en place une solution à base de Nextcloud
> (sur un serveur ovh, mais tu peux en faire un à la maison)
>
> plusieurs agendas, un seul carnet d'adresse centralisé sur l'instance
> Nextcloud
>
> ils synchronisent leurs carnets d'adresse sur Thunderbird, et sur leur
> tel via un client Davdroid (ils ont à peu prés 4000 contacts avec des
> doublons, triplons, et j'en passe)
>
> pour Thunderbird, CardBook est pas mal pour travailler sur les
> doublons, mais c'est quand même fastidieux s'il n'y a pas eu un
> minimum de "bonnes pratiques" lors de la collecte et de la saisie des
> contacts.
>

Mais concrètement, ça veut dire quoi. Quelle commandes Linux exactes
sont à exécuter? Quelle action concrète sur le téléphone?

Merci beaucoup

--
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Basile Starynkevitch

On 4/10/19 6:30 AM, Basile Starynkevitch wrote:

>
> On 4/10/19 3:23 AM, Samuel Cifuentes wrote:
>>
>> Bonjour
>>
>> Pour des clients, j'ai mis en place une solution à base de Nextcloud
>> (sur un serveur ovh, mais tu peux en faire un à la maison)
>>
>> plusieurs agendas, un seul carnet d'adresse centralisé sur l'instance
>> Nextcloud
>>
>> ils synchronisent leurs carnets d'adresse sur Thunderbird, et sur
>> leur tel via un client Davdroid (ils ont à peu prés 4000 contacts
>> avec des doublons, triplons, et j'en passe)
Que veut dire exactement "synchronisent leurs carnets d'adresse sur
Thunderbird". Je comprends le concept, mais pas les actions concrètes à
faire (sur le téléphone comme sur le poste Linux). Quelles actions
précises sur le téléphone, quelles commandes sous Linux. Je suis un
grand débutant avec mon téléphone, mais je comprends très bien la ligne
de commande Linux (et serais capable de coder l'application idoine, si
j'en comprennais les protocoles et les formats de données).
>>
>> pour Thunderbird, CardBook est pas mal pour travailler sur les
>> doublons, mais c'est quand même fastidieux s'il n'y a pas eu un
>> minimum de "bonnes pratiques" lors de la collecte et de la saisie des
>> contacts.
>>
>
> Mais concrètement, ça veut dire quoi. Quelle commandes Linux exactes
> sont à exécuter? Quelle action concrète sur le téléphone?


Mon problème concret, d'un point de vue d'informaticien, est en fait:
quelles actions concrètes (comment faire sur le téléphone, quelles
commandes taper sous Linux) faire pour transferer le carnet d'adresse
depuis le téléphone puis vers le téléphone; et sous quels formats (JSON,
XML, sqlite...) verrais-je les données du carnet d'adresse sur mon poste
Linux.

Une fois que j'ai compris tout ça, modifier le carnet d'adresse doit
être simple. Je me sens même capable, si c'était nécessaire, d'écrire
l'outil (en Qt ou techo web) facilitant la modification des données sur
le poste Linux.

Par exemple, la wikipage sur https://en.wikipedia.org/wiki/VCard m'est
parfaitement compréhensible. Ce que j'ignore, c'est quoi faire pour
avoir "un ensemble de vcard" sur mon poste Linux, et comment le
transférer depuis et vers mon téléphone.

Merci beaucoup.

--
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Pierre L.
Bonjour Basile,

Samuel te propose d'utiliser une autre méthode que la ligne de commande,
via une solution "cloud".
Nextcloud ( nextcloud.com ) est le nom d'un package qu'on peut installer
chez soi (sur un serveur perso par exemple) et qui fournira des services
de synchronisation entre nos différents matériels connectés.
Si on est pas très féru pour installer un serveur Nextcloud, il existe
des gens sympas qui en proposent certainement gratuitement (à fouiner !).
Ensuite une fois qu'on a un serveur Nextcloud disponible, nos matériels
"clients" pourront centraliser les agendas et répertoires téléphoniques
vers ce serveur. Le but étant d'avoir les même infos synchronisées aussi
bien sur ton ordi, que sur ton téléphone.
Donc en gros, les infos modifiées dans tes contacts via un client sur
ordi (ou l'interface web de Nextcloud disponible via le serveur), seront
automatiquement mises à jour sur ton téléphone qui récupèrera les
modifications.

Je pense qu'on peut faire un parallèle avec IMAP si tu connais, pour les
mails. Ce protocole qui te permet de voir ta boite mail de manière
"identique" sur différents ordis/terminaux. Mails envoyés/reçus sont
synchronisés entre tous ces clients connectés au compte mail.

Il faudra alors configurer quelque peu l'ordi et le téléphone pour
qu'ils puissent se mettre à jour via ce serveur Nextcloud (chez toi ou
distant chez quelqu'un de confiance). J'imagine que bien du monde dans
cette liste de discussion ici saura te guider si besoin.

Espérant avoir correctement et si possible simplement exposé cette
notion de "cloud" (via Nextcloud) proposée par Samuel.
En gros l'outil pouvant répondre à ton besoin existe déjà sous une autre
forme que la ligne de commandes ;)


Le 10/04/2019 à 06:47, Basile Starynkevitch a écrit :
> Une fois que j'ai compris tout ça, modifier le carnet d'adresse doit
> être simple. Je me sens même capable, si c'était nécessaire, d'écrire
> l'outil (en Qt ou techo web) facilitant la modification des données
> sur le poste Linux.



signature.asc (916 bytes) Download Attachment
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Fabrice Regnier
'lut,

> Il faudra alors configurer quelque peu l'ordi et le téléphone pour
> qu'ils puissent se mettre à jour via ce serveur Nextcloud (chez toi ou
> distant chez quelqu'un de confiance). J'imagine que bien du monde dans
> cette liste de discussion ici saura te guider si besoin.
Sur tes téléphones android, tu peux utiliser le middleware DavDroid qui
est téléchargeable gratuitement à partir de F-Droid.

Ensuite, tu pourras utiliser les applis de base du téléphone
(contact+calendrier) pour communiquer avec ton serveur nextcloud ou
owncloud.

Sur ton ordi, tu peux utiliser thunderbird comme client pour les
contacts et le calendrier.

Un (petit) point sur lequel on peut être embêté. Si tu utilises un
serveur perso pour ton instance owncloud/nextcloud, il est préférable
d'avoir un certificat ssl véritable plutôt que d'autosigner ton
certificat. Dans ce dernier cas, tu pourras avoir des soucis pour
l'utilisation sur tes téléphones car il faut, installer soi même le
certificat, ce qui est (très) chiant.

Donc, pour résumer:

1ère étape: installer ou utiliser une instance de nextcloud ou owncloud
sur un serveur perso ou mutualisé avec certificat SSL tout comme il
faut. Si tu as le choix, privilégie mysql (ou mariadb) à sqlite comme
base de données.

2nde étape: sur ton interface web (nextcloud/owncloud), créer les
agendas et carnets d'adresse qui vont bien en fonction des utilisateurs
que tu as créés au préalable. Perso, pour la maison, nous avons 3
utilisateurs sur owncloud et plusieurs calendriers par personne
(sport_perso, taf, ...), plus un calendrier commun. En revanche, nous
avons fait le choix d'un seul carnet d'adresse commun avec des groupes à
l'intérieur de celui-ci: amis/amis_nat/amis_fab/sport/ziq/... en sachant
qu'un contact peut appartenir à plusieurs groupes. C'est utile lors des
recherche sur les clients android et linux.

3ème étape: installer davdroid sur chaque téléphone et thunderbird sur
chaque poste gnu/linux.

4ème étape: rapatrier les carnets d'adresse existant des téléphones et
ordis sur le serveur OC/NC.
A partir des téléphones, tu vas dans tes contacts et tu peux modifier,
contacts par contact, leur appartenance: soit en dur sur le téléphone,
soit sur la carte sim, soit... sur le serveur distant OC/NC. Et le tour
est joué. Il te restera à faire le ménage sur le serveur pour gérer les
doublons et autres dénomination douteuses.

Désolé d'être aussi rapide et de ne pas être exhaustif. Depuis environ 4
ans, nous utilisons cette solution à la maison et elle a survécu très
facilement aux changements de téléphones ou ordis.

Bon courage!

f.



Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Samy Mezani
Bonjour,

Tu peux aussi utiliser un serveur perso (Raspberry Pi par exemple), y
installer Debian (Raspbian en l'occurence), et un serveur CardDAV
(Baikal par exemple). Tu peux installer Yunohost si tu le souhaites pour
faciliter l'installation et la configuration.

L'extension CardBook sur Thunderbird facilite la gestion et la
synchronisation des contacts à distance.

Sur mon smartphone, j'utilise DAVx⁵, qui remplace DAVDroid avec les
dernières versions de LineageOS/Android.

Ça fonctionne très bien chez moi depuis plusieurs années, et en plus ton
serveur perso peut te servir pour plein d'autres choses (agenda, échange
de fichiers, etc.)

Bonne réflexion

Samy

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Cyrille Bollu-5
Bonjour,

De mon côté, toutes ces solutions me semblent bien compliquées (même si je conviens qu'elles sont très efficaces; j'ai moi même un serveur Nextcloud pour faire ce genre de choses).

Il me semble que ta demande est plus de savoir comment faire pour récupérer tes contacts Android sur ton Linux, plutôt que de savoir quel outil utiliser pour les gérer/partager/synchroniser.

Pour récupérer tes contacts Android sur ton Linux il faut:

  1) Exporter tes contacts Android
  2) Les transférer sur ton Linux.

Pour la 1ère étape, le lien suivant devrait pouvoir t'aider: https://www.fonepaw.fr/solution/importer-exporter-contacts-android.html (Je pense que l'idéal serait de sauvegarder ton fichier d'export sur une carte SD dans ton téléphone).

Ensuite, il faut transférer ce fichier d'export sur ton Linux.

Pour ce faire, j'improvise un peu, mais j'imagine que les distributions assez récentes de Linux devraient monter automatiquement la carte SD de ton téléphone lorsque tu le connectes via un câble USB. Sinon, il te reste l'option de sortir la carte SD de ton téléphone et la mettre dans ton ordinateur linux (pour autant que tu aies un lecteur SD dessus). Une autre solution pourrait être d'envoyer ce fichier d'export par email (depuis ton téléphone android) et de récupérer cet email sur ton ordinateur linux.

Il y a sans doute encore d'autres solutions.

Une fois que tu as ce fichier d'export sur ton ordi Linux, je pense que tu devrais pouvoir t'en sortir (c'est un simple fichier texte). Mais, effectivement, il existe (surement) des softs qui peuvent t'aider à gérer tes doublons et synchroniser tout cela avec le reste de ta famille.

Cyrille

Samy Mezani – Wed, 10. April 2019 10:38

> Bonjour,
>
> Tu peux aussi utiliser un serveur perso (Raspberry Pi par exemple), y
> installer Debian (Raspbian en l'occurence), et un serveur CardDAV
> (Baikal par exemple). Tu peux installer Yunohost si tu le souhaites pour
> faciliter l'installation et la configuration.
>
> L'extension CardBook sur Thunderbird facilite la gestion et la
> synchronisation des contacts à distance.
>
> Sur mon smartphone, j'utilise DAVx⁵, qui remplace DAVDroid avec les
> dernières versions de LineageOS/Android.
>
> Ça fonctionne très bien chez moi depuis plusieurs années, et en plus ton
> serveur perso peut te servir pour plein d'autres choses (agenda, échange
> de fichiers, etc.)
>
> Bonne réflexion
>
> Samy

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Daniel Caillibaud-5
In reply to this post by Basile Starynkevitch
Le 10/04/19 à 06:47, Basile Starynkevitch <[hidden email]> a
écrit :

> Mon problème concret, d'un point de vue d'informaticien, est en fait:
> quelles actions concrètes (comment faire sur le téléphone, quelles
> commandes taper sous Linux) faire pour transferer le carnet d'adresse
> depuis le téléphone puis vers le téléphone; et sous quels formats (JSON,
> XML, sqlite...) verrais-je les données du carnet d'adresse sur mon poste
> Linux.
>
> Une fois que j'ai compris tout ça, modifier le carnet d'adresse doit
> être simple. Je me sens même capable, si c'était nécessaire, d'écrire
> l'outil (en Qt ou techo web) facilitant la modification des données sur
> le poste Linux.
>
> Par exemple, la wikipage sur https://en.wikipedia.org/wiki/VCard m'est
> parfaitement compréhensible. Ce que j'ignore, c'est quoi faire pour
> avoir "un ensemble de vcard" sur mon poste Linux, et comment le
> transférer depuis et vers mon téléphone.

Je pense que sur la durée un carnet d'adresse synchronisé automatiquement
(avec cardav, donc un client cardav partout où y'a le carnet d'adresse et
un serveur nextcloud ou webdav qq part) est le plus simple, chacun ayant
sur son tel et son PC le carnet d'adresse partagé et un autre local
éventuel.

Pour la solution manuelle, tu peux exporter depuis ton android tout ton
carnet d'adresse dans un fichier vcard (dans tes contacts, paramètres /
exporter) et t'envoyer ce fichier par mail (ou le récupérer sur le PC via
un branchement USB).

Ensuite, ce fichier vcard est du texte, tu peux le traiter avec les outils
habituels (awk & sed & co), mais c'est franchement fastidieux… (j'avais
essayé et j'ai laissé tomber).

Et si tu trouve un soft vraiment pratique d'édition ou de manipulation de
vcard ça m'intéresse (pour fusionner les doublons, harmoniser les n° de
téléphone avec des - souvent insérés un peu n'importe comment, remplacer
tous les 0x… par du +33x…, virer les doublons du même n° inséré N fois sur
le même contact, etc).

J'avais cherché y'a qq temps et visiblement y'avait que les éditeurs de
contact des soft de mail qui faisaient ça, et je les trouve vraiment pas
pratiques (testé thunderbird, claws, evolution et un autre oublié depuis).

--
Daniel

Bien écouter c'est presque répondre.
Marivaux

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Basile Starynkevitch
In reply to this post by Cyrille Bollu-5

On 4/10/19 11:25 AM, [hidden email] wrote:

> Bonjour,
>
> De mon côté, toutes ces solutions me semblent bien compliquées (même si je conviens qu'elles sont très efficaces; j'ai moi même un serveur Nextcloud pour faire ce genre de choses).
>
> Il me semble que ta demande est plus de savoir comment faire pour récupérer tes contacts Android sur ton Linux, plutôt que de savoir quel outil utiliser pour les gérer/partager/synchroniser.
>
> Pour récupérer tes contacts Android sur ton Linux il faut:
>
>    1) Exporter tes contacts Android
>    2) Les transférer sur ton Linux.
>
> Pour la 1ère étape, le lien suivant devrait pouvoir t'aider: https://www.fonepaw.fr/solution/importer-exporter-contacts-android.html (Je pense que l'idéal serait de sauvegarder ton fichier d'export sur une carte SD dans ton téléphone).
>
> Ensuite, il faut transférer ce fichier d'export sur ton Linux.
>
> Pour ce faire, j'improvise un peu, mais j'imagine que les distributions assez récentes de Linux devraient monter automatiquement la carte SD de ton téléphone lorsque tu le connectes via un câble USB. Sinon, il te reste l'option de sortir la carte SD de ton téléphone et la mettre dans ton ordinateur linux (pour autant que tu aies un lecteur SD dessus). Une autre solution pourrait être d'envoyer ce fichier d'export par email (depuis ton téléphone android) et de récupérer cet email sur ton ordinateur linux.
>
> Il y a sans doute encore d'autres solutions.
>
> Une fois que tu as ce fichier d'export sur ton ordi Linux, je pense que tu devrais pouvoir t'en sortir (c'est un simple fichier texte). Mais, effectivement, il existe (surement) des softs qui peuvent t'aider à gérer tes doublons et synchroniser tout cela avec le reste de ta famille.


Merci, c'est en gros ce que je cherchais. Quelqu'un sait sous quel
format ouvert est ce fichier d'export?

(je suis prêt à écrire un petit logiciel libre pour ma tendre moitié qui
manipule ce fichier).

Je ne cherche explicitement pas à envoyer des données de contact
téléphonique ailleurs que sur mon PC Linux.

Cordialement

--
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Basile Starynkevitch
In reply to this post by Daniel Caillibaud-5

On 4/10/19 11:57 AM, Daniel Caillibaud wrote:

> Le 10/04/19 à 06:47, Basile Starynkevitch <[hidden email]> a
> écrit :
>> Mon problème concret, d'un point de vue d'informaticien, est en fait:
>> quelles actions concrètes (comment faire sur le téléphone, quelles
>> commandes taper sous Linux) faire pour transferer le carnet d'adresse
>> depuis le téléphone puis vers le téléphone; et sous quels formats (JSON,
>> XML, sqlite...) verrais-je les données du carnet d'adresse sur mon poste
>> Linux.
>>
>> Une fois que j'ai compris tout ça, modifier le carnet d'adresse doit
>> être simple. Je me sens même capable, si c'était nécessaire, d'écrire
>> l'outil (en Qt ou techo web) facilitant la modification des données sur
>> le poste Linux.
>>
>> Par exemple, la wikipage sur https://en.wikipedia.org/wiki/VCard m'est
>> parfaitement compréhensible. Ce que j'ignore, c'est quoi faire pour
>> avoir "un ensemble de vcard" sur mon poste Linux, et comment le
>> transférer depuis et vers mon téléphone.
> Je pense que sur la durée un carnet d'adresse synchronisé automatiquement
> (avec cardav, donc un client cardav partout où y'a le carnet d'adresse et
> un serveur nextcloud ou webdav qq part) est le plus simple, chacun ayant
> sur son tel et son PC le carnet d'adresse partagé et un autre local
> éventuel.
>
> Pour la solution manuelle, tu peux exporter depuis ton android tout ton
> carnet d'adresse dans un fichier vcard (dans tes contacts, paramètres /
> exporter) et t'envoyer ce fichier par mail (ou le récupérer sur le PC via
> un branchement USB).
>
> Ensuite, ce fichier vcard est du texte, tu peux le traiter avec les outils
> habituels (awk & sed & co), mais c'est franchement fastidieux… (j'avais
> essayé et j'ai laissé tomber).
>
> Et si tu trouve un soft vraiment pratique d'édition ou de manipulation de
> vcard ça m'intéresse (pour fusionner les doublons, harmoniser les n° de
> téléphone avec des - souvent insérés un peu n'importe comment, remplacer
> tous les 0x… par du +33x…, virer les doublons du même n° inséré N fois sur
> le même contact, etc).


Je suis probablement assez motivé pour développer ce petit logiciel sous
Linux moi même, probablement sous licence GPLv3+. Ma tendre épouse
serait ravie, et pour une fois que je vais coder quelquechose pour elle,
moi aussi.

Mais j'ai alors besoin du format de ce fichier. Si j'ai bien compris,
c'est du VCARD. https://en.wikipedia.org/wiki/VCard

Librement

--
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Basile Starynkevitch
In reply to this post by Pierre L.

On 4/10/19 9:45 AM, Pierre L. wrote:
> Bonjour Basile,
>
> Samuel te propose d'utiliser une autre méthode que la ligne de commande,
> via une solution "cloud".

Je veux spécifiquement éviter toute utilisation d'une machine autre que
mon PC Linux personnel (en particulier, une solution "cloud" ne me
convient pas, si elle nécessite autre chose que mon PC Linux, par
exemple un serveur cloud distant - quand bien même ce dernier tournerait
sous Linux, et ceci pour des raisons de respect de la vie privée). Mais
je suis prêt à installer des logiciels (même serveurs) sur mon poste Linux.

Il me semble que d'autres messages sur cette même liste
debian-user-french ont répondu, à peu près, à mon attente.

Mais si quelqu'un m'indique le protocole de synchronisation utilisé sur
un cable USB par mon téléphone Android, je suis preneur.

Librement.


--
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Fabrice Regnier
In reply to this post by Basile Starynkevitch

> Je ne cherche explicitement pas à envoyer des données de contact
> téléphonique ailleurs que sur mon PC Linux.
ok. Pour bien comprendre, cela signifie donc que les carnets d'adresses
vont continuer à diverger sur chacun des téléphones et ordis ?

Lorsque tu auras exporté/ré-importé avec succès tes 6 carnets d'adresse
(3 tel + 3 ordi) sur ton ordi, tu vas créer une seule liste bien propre
? et ensuite, tu vas la réinjecter dans les 6 appareils ?
Et comme chacun continuera à inscrire des contacts dans son coin, tu
referas l'opération plusieurs fois par an ?

f.

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Basile Starynkevitch

On 4/10/19 2:47 PM, fab wrote:

>
>> Je ne cherche explicitement pas à envoyer des données de contact
>> téléphonique ailleurs que sur mon PC Linux.
> ok. Pour bien comprendre, cela signifie donc que les carnets
> d'adresses vont continuer à diverger sur chacun des téléphones et ordis ?
>
> Lorsque tu auras exporté/ré-importé avec succès tes 6 carnets
> d'adresse (3 tel + 3 ordi) sur ton ordi, tu vas créer une seule liste
> bien propre ? et ensuite, tu vas la réinjecter dans les 6 appareils ?
> Et comme chacun continuera à inscrire des contacts dans son coin, tu
> referas l'opération plusieurs fois par an ?


Bien évidemment oui. Et les carnets d'adresse sont séparés: ma femme et
moi ne partageons pas nos carnets d'adresse, même si ils ont des entrées
en commun (tels que le téléphone de nos enfants, tous majeurs et de nos
petits-enfants). Mon fils aîné est photographe (nos autres enfants
habitent ailleurs, c'est le seul qui soit encore à la maison et dans
quelques mois ou années il aura quitté le nid familial pour mener sa
propre vie).

Et ça pour une raison bien simple: ma femme (Corinne-Elisabeth) est
psychologue & psychothérapeute libérale et utilise (par souci
d'économie) le même téléphone mobile pour son métier et sa vie privée.
Je ne veux surtout pas me mêler de son activité professionnelle, et elle
la fait très bien toute seule. On comprendra aisément pourquoi elle ne
veux pas mettre son carnet d'adresse sur le cloud: elle est tenue, et
elle est sérieuse, à une forte confidentialité. Je n'ai même pas à
connaître le nombre de ses patients (et surtout pas leur nom ou
téléphone), et je ne le connais évidemment pas. De même, pour l'instant,
notre fils (Matthieu) est photographe. Il a un carnet d'adresse
professionnel. Pour les mêmes raisons économiques, il utilise son
téléphone à la fois pour son métier et sa vie privée.

Et moi aussi j'utilise le même téléphone mobile pour mon métier et ma
vie privée. Mais comme je suis ingénieur-chercheur en informatique et
développeur de logiciel libre, mon carnet d'adresse à moi est le moins
important de nous trois. Car l'essentiel de mes échanges professionnels
se fait par mél (par par téléphone).

Par contre, je suis l'informaticien de la maison, et je m'occupe un peu
de sauvegarder les données de ma chère et tendre (sans en connaître le
contenu). Mais je ne lui proposerais jamais de les mettre sur le
"cloud". Faut être sérieux. Quand moi j'allais voir une psy (il y a des
années), j'aurais été horrifié d'apprendre que mon numéro téléphone
connue par ma psy était "sur le cloud" (et à ma connaissance il ne
l'était pas).

Le cloud, c'est sympa pour des données pas importantes. Mais pour des
données plus ou moins médicales (celle d'une psy ou d'un médecin) il
faut être sérieux. On n'est pas dans un monde de bisounours. Le simple
fait pour un Monsieur ou une Madame X de consulter un ou une psy (par
exemple mon épouse) est une donnée hautement confidentielle à mon sens.
Et ma femme est une psy sérieuse (et donc je ne connais pas les valeurs
possibles de X).

Recommanderiez vous à votre psy ou à votre médecin de mettre vos données
médicales sur le cloud. Moi certainement pas!

Pour ce qui concerne mon foyer, les trois carnets d'adresse
téléphoniques doivent évidemment être sauvegardés séparément.

Librement.

PS. J'ai choisi, mais en connaissance de cause, de mettre mon numéro de
portable sur ma page web. Mais tout le monde ne fait pas ce choix là.

--
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Basile Starynkevitch

On 4/10/19 3:09 PM, Basile Starynkevitch wrote:

>
> On 4/10/19 2:47 PM, fab wrote:
>>
>>> Je ne cherche explicitement pas à envoyer des données de contact
>>> téléphonique ailleurs que sur mon PC Linux.
>> ok. Pour bien comprendre, cela signifie donc que les carnets
>> d'adresses vont continuer à diverger sur chacun des téléphones et
>> ordis ?
>>
>> Lorsque tu auras exporté/ré-importé avec succès tes 6 carnets
>> d'adresse (3 tel + 3 ordi) sur ton ordi, tu vas créer une seule liste
>> bien propre ? et ensuite, tu vas la réinjecter dans les 6 appareils ?
>> Et comme chacun continuera à inscrire des contacts dans son coin, tu
>> referas l'opération plusieurs fois par an ?
>
>
> Bien évidemment oui. Et les carnets d'adresse sont séparés: ma femme
> et moi ne partageons pas nos carnets d'adresse, même si ils ont des
> entrées en commun (tels que le téléphone de nos enfants, tous majeurs
> et de nos petits-enfants). Mon fils aîné est photographe (nos autres
> enfants habitent ailleurs, c'est le seul qui soit encore à la maison
> et dans quelques mois ou années il aura quitté le nid familial pour
> mener sa propre vie).


Lapsus: c'est évidemment notre fils cadet Matthieu qui habite encore à
la maison (et il a hâte d'en partir et c'est sain). Il est photographe
mais utilise son téléphone aussi bien professionnellement que
personnellement. Nos autres enfants (plus vieux) habitent ailleurs. Je
n'ai pas à a savoir comment Matthieu synchronise son carnet d'adresses.
C'est son affaire.

(mais étant marié avec une psy, je suis fortement attaché à la notion de
vie privée et de confidentialité médicale).


Librement

--
Basile STARYNKEVITCH   == http://starynkevitch.net/Basile
opinions are mine only - les opinions sont seulement miennes
Bourg La Reine, France

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Cyrille Bollu-5
In reply to this post by Basile Starynkevitch
 > Je suis probablement assez motivé pour développer ce petit logiciel sous
> Linux moi même, probablement sous licence GPLv3+. Ma tendre épouse
> serait ravie, et pour une fois que je vais coder quelquechose pour elle,
> moi aussi.
>
> Mais j'ai alors besoin du format de ce fichier. Si j'ai bien compris,
> c'est du VCARD. en.wikipedia.org/wiki/VCard
>

Oui c'est du VCard normalement.

Pour la question du cloud, "nextcloud" est une solution open-source que vous pouvez installer sur un serveur chez vous. Dans ce cas, vous pouvez être totalement maitre de l'infrastructure traitant les données.

Cyrille

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Fabrice Regnier
In reply to this post by Basile Starynkevitch

> Pour ce qui concerne mon foyer, les trois carnets d'adresse
> téléphoniques doivent évidemment être sauvegardés séparément.
je vois.

Tu peux remplacer le mot "cloud" par serveur perso (ou même ordi perso)
et là ca va mieux ;) ?

f.

ps: inutile d'envoyer sur ma boite perso les messages destinés à la liste.

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Alexandre Goethals
In reply to this post by Basile Starynkevitch
Hello,

c'est MTP qui est utilisé pour la connexion USB. Cela demande
confirmation, mais il me semble que c'est gvfs qui rend accessible le
système de fichiers, qui est monté sous /run/user/$UID

On peut aussi utiliser le paquet jmtpfs pour monter le tout à
l'emplacement qu'on souhaite, il me semble.

J'en profite pour faire un léger HS: si quelqu'un connaît l'astuce pour
récupérer certains éléments, comme les SMS par exemple, du téléphone
pour les stocker sur son PC, je suis preneur. Tout ce que j'ai lu à ce
sujet sur le web mentionnait des applications tierces, ou des
fonctionnalités de sauvegarde d'Android, mais je souhaiterais, m'en
passer si c'est possible (j'utilise une version nightly de Lineage OS).

Le 10/04/2019 à 14:40, Basile Starynkevitch a écrit :

>
> On 4/10/19 9:45 AM, Pierre L. wrote:
>> Bonjour Basile,
>>
>> Samuel te propose d'utiliser une autre méthode que la ligne de commande,
>> via une solution "cloud".
>
> Je veux spécifiquement éviter toute utilisation d'une machine autre
> que mon PC Linux personnel (en particulier, une solution "cloud" ne me
> convient pas, si elle nécessite autre chose que mon PC Linux, par
> exemple un serveur cloud distant - quand bien même ce dernier
> tournerait sous Linux, et ceci pour des raisons de respect de la vie
> privée). Mais je suis prêt à installer des logiciels (même serveurs)
> sur mon poste Linux.
>
> Il me semble que d'autres messages sur cette même liste
> debian-user-french ont répondu, à peu près, à mon attente.
>
> Mais si quelqu'un m'indique le protocole de synchronisation utilisé
> sur un cable USB par mon téléphone Android, je suis preneur.
>
> Librement.
>
>

Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Pierre L.
In reply to this post by Basile Starynkevitch
Le transit de données "hautement personnelles" transit pourtant en
ligne, en ayant en tête un bon nombre de services de l’État, et autres
prestataires... Bref, passons. Ce n'est pas raison pour tout mettre en
ligne, nous sommes d'accord ;) Avoir une certaine hygiène numérique est
assez essentielle.

Ceci dit, le mot "cloud" ne veut pas dire "partager". Je pense que cette
fausse idée probablement véhiculée par les médias (avis personnel)
fausse l'idée qu'on doit s'en faire.
Rien n'empêche d'installer Nextcloud sur ton réseau local
(uniquement!!!), sur un Raspberry Pi comme énoncé précédemment, et de
dire à tes clients de se connecter à ce serveur local.
Si tu n'ouvre aucun port dans ta box personnelle afin de laisser
l'extérieur (internet) venir dialoguer avec ton serveur, ce "cloud"
restera entièrement et uniquement dans ta sphère personnelle.

Cette solution permet à mon avis de gagner beaucoup de temps, et avoir
une certaine flexibilité en ce qui concerne les mises à jour /
corrections / synchronisations des contacts pour tous les comptes de la
petite famille sous le même toit (sur le même réseau domestique).

Après il est tout à fait compréhensible que le chalenge d'avoir un outil
"fabriqué maison" fonctionnant à merveille procurera une certaine
satisfaction :)
Bon fun ;)


Le 10/04/2019 à 15:09, Basile Starynkevitch a écrit :
> Recommanderiez vous à votre psy ou à votre médecin de mettre vos
> données médicales sur le cloud. Moi certainement pas!



signature.asc (916 bytes) Download Attachment
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Carnet du téléphone Android et Linux

Paul Ezvan
In reply to this post by Cyrille Bollu-5
Le 10/04/2019 6:15, [hidden email] a écrit :

>> Je suis probablement assez motivé pour développer ce petit logiciel
>> sous
>> Linux moi même, probablement sous licence GPLv3+. Ma tendre épouse
>> serait ravie, et pour une fois que je vais coder quelquechose pour
>> elle,
>> moi aussi.
>>
>> Mais j'ai alors besoin du format de ce fichier. Si j'ai bien compris,
>> c'est du VCARD. en.wikipedia.org/wiki/VCard
>>
>
> Oui c'est du VCard normalement.
>
> Pour la question du cloud, "nextcloud" est une solution open-source
> que vous pouvez installer sur un serveur chez vous. Dans ce cas, vous
> pouvez être totalement maitre de l'infrastructure traitant les
> données.
>
> Cyrille

Nextcloud c'est un peu lourd juste pour ça, un serveur CaldDav peut
suffire pour cet usage. Tu peux simplement installer un serveur CalDav
comme Radicale sur ton PC, et synchroniser les contacts depuis ton
Android en utilisant DavDroid.

C'est pas dans le cloud, simplement chez toi et uniquement accessible
localement si tu configures ton pare-feu à cet effet. Tu peux faire la
même chose avec Nextcloud, mais c'est un peu une usine à gaz inutile
pour juste ce besoin.

Paul

12